Porte-voix / La fabrique du terroriste solitaire >>

 
La fabrique du terroriste solitaire.jpg

350 pages

22.90 €

La fabrique du terroriste solitaire - Une investigation clinique.

La question du terroriste solitaire fait polémique. Longtemps appelé «loup solitaire», il n’a généralement rien d’un ermite. Qu’il se soit radicalisé par des contacts directs ou sur Internet, qu’il ait un passé de délinquant ou soit diplômé de l’enseignement supérieur, ce terroriste qui organise et commet seul son action, au nom d’une idéologie extrémiste, constitue un véritable défi pour les services de renseignement et pour la sécurité dans une démocratie.

À ce jour, en France, aucun ouvrage n’a essayé de comprendre très concrètement le parcours de ces individus. Aucun n’a étudié, éléments à l’appui, l’existence ou non de particularités, notamment psychologiques, chez ces terroristes.

À partir d’études de cas approfondies, on découvre dans ces pages l’histoire de quelques-uns de ces assaillants et criminels solitaires, islamistes ou d’extrême droite. Dans quel environnement ont-ils grandi? Quelles relations ont-ils nouées avec leurs proches? Comment ont-ils basculé dans l’extrémisme puis pris la décision d’un passage à l’acte? Quels processus psychiques accompagnent leur engagement vers le crime et la mort?

Manifestes et écrits de terroristes, auditions, expertises psychiatriques, actes de procès et témoignages ont permis de reconstituer avec précision les parcours d’Anders Breivik (Oslo, 2011), TamerlanTsarnaev (Boston, 2013), Abdallah E.H.(Paris, 2017), ou encore Dylann Roof (Charleston, 2016), auxquels viennent s’ajouter d’autres cas très récents et médiatisés, qui confortent les hypothèses sur le fonctionnement psychologique de ces terroristes.

Écrit en termes clairs, ce livre s’adresse aux professionnels psychologues et psychiatres, magistrats et avocats, éducateurs, policiers, personnels des services de probation et d’insertion.

Il sera également utile à tous ceux qui ont la charge d’évaluations ou d’accompagnements et pour qui l’étude de cas est la méthode de connaissance par excellence. Il suscitera enfin l’intérêt des lecteurs intéressés par la psychologie des extrêmes, la psychopathologie et la criminologie.

Sommaire
et extraits >>
 
Patricia Cotti

Patricia Cotti est maître de conférences et directrice de recherche en psychopathologie clinique et psychanalyse à l’université de Strasbourg.

Elle travaille en tant que psychologue clinicienne en service psychiatrique à Paris et avec une association strasbourgeoise référente radicalisation et terrorisme. Elle est membre du comité de pilotage du CERT (Centre d’études des radicalisations et de leurs traitements, université de Paris). Ses recherches sur le terrorisme ont été présentées dans plusieurs publications et lors de conférences internationales.

 

patricia cotti