La théorie de la dissonance cognitive est un ouvrage majeur de la psychologie scientifique écrit par le Pr. Leon Festinger et paru en 1957. La question initiale est ambitieuse par sa simplicité : comment les individus gèrent-ils des idées contradictoires ? La réponse apportée par la théorie de Festinger a profondément modifié le paysage de la psychologie scientifique en apportant pour la première fois une théorie complète faisant le pont entre cognitions, comportements et émotions.

La dissonance cognitive est une théorie essentielle de la psychologie sociale qui a trouvé des débouchés dans l’ensemble des sciences humaines et sociétales. Elle a profondément influencé les décennies suivantes et elle es