droit / essais / les finances publiques face à la crise sanitaire >>

 
Les finances publiques face à la crise sanitaire

Les finances publiques face à la crise sanitaire : quelle résilience ? -
Actes du colloque du 18 janvier 2021 - Faculté de droit de Laval Le Mans

Alors que le France s’apprête à célébrer les vingt ans de l’adoption de la loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de finances (LOLF), qui a transformé en profondeur le cadre juridique du système financier de l’État, et que les comptes des administrations publiques doivent résorber les effets de la crise sanitaire, cet ouvrage s’interroge
sur la résilience des finances publiques. Comment les finances publiques feront-elles face à la récession et à la sortie de crise sanitaire de 2020 et 2021 ? Les outils juridiques actuels, en particulier ceux prévus par la loi organique du 1er août 2001 et les actes de
décentralisation, seront-ils suffisants pour sortir de la crise sanitaire ?


Cet ouvrage, qui retrace les actes du colloque qui a eu lieu le 18 janvier 2021 à la faculté de droit de Laval et qui a été organisé par l’Université du Mans avec le soutien laboratoire Themis-Um, de la ville de Laval et de Laval Agglo, ambitionne de répondre à ces questions en présentant les réponses immédiates apportées à la crise sanitaire
en 2020 puis les perspectives de sortie de crise, tant du point de vue des dépenses que des recettes publiques, des règles internes et européennes et s’agissant de l’ensemble des secteurs publics. Ces questions sont abordées par des universitaires, des responsables politiques et des praticiens, qui offrent une vue à la fois spécialisée et
d’ensemble sur la crise sanitaire causée par la Covid-19 et sur la résilience des finances publiques.
Avec le soutien de l'université du Mans, du Themis-Um, du département de la Mayenne, de Laval Agglomération et du Centre universitaire de la Mayenne à Laval (CUML).

160 pages

21,00 €

 

Émilie Moysan
Sommaire
et extraits >>
 

Collectif sous la direrction de Émilie Moyssan, Maître de conférences en droit public à Le Mans Université.