droit /chroniques juridiques / chronique d'une docteure en droit  >>

 

Chronique d'une docteure en droit -

Comment j'ai survécu à ma thèse.

La thèse ou le doctorat est une chose très obscure pour la plupart des étudiants qui suivent le cursus universitaire de droit. Ce n’est pas vraiment la voie que l’on imagine poursuivre lorsque l’on entre en première année de droit.
Cet ouvrage a donc vocation à éclairer les étudiants sur ce qu’est la réalité d’une thèse, leur en expliquer les tenants et les aboutissants. La construction d’une thèse peut s’apparenter à la réalisation d’un bonhomme de neige. Le point de départ est une toute petite boule
que l’on roule et que l’on travaille tellement qu’elle prend forme pour devenir une oeuvre admirable.
Ce livre a donc également pour objectif d’aider les thésards à surmonter cette phase de construction. En effet, en m’appuyant sur mon expérience personnelle, je vais tenter de vous livrer un certain nombre de clefs afin de vous permettre d’appréhender les différentes étapes de votre doctorat. La thèse est un exercice solitaire et cet écrit a pour objectif de rompre cet isolement et de vous faire prendre conscience que vous n’êtes pas seul à rencontrer des difficultés. Je n’ai pas la
prétention de fournir une recette miracle qui vous permettra à coup sûr de réussir brillamment votre doctorat. Je souhaite uniquement au travers mon expérience vous rassurer en vous démontrant que si chaque expérience de thèse est propre à chacun, en réalité nous
sommes confrontés aux mêmes questions et aux mêmes inquiétudes.
Mon propos se veut optimiste et encourageant, car la thèse reste une expérience unique et privilégiée.

180 pages

14.95 €

Alexandrine Guillaume
Sommaire
et extraits >>
 

Alexandrine Guillaume est aujourd’hui avocate au Barreau de Caen et continue de dispenser des travaux dirigés et des cours magistraux à l’université de Caen. Elle a réalisé sa thèse qui s’intitule

« L'obligation au passif social en droit des sociétés: Pour une nouvelle approche » sous la direction du professeur Corinne REGNAUT-MOUTIER dans le domaine du droit des sociétés et des entreprises en difficultés. Elle exerce et enseigne aujourd’hui dans ce domaine d’activité, en contentieux droit des affaires, dans un cabinet Caennais en tant que collaboratrice et cherche à développer sa clientèle personnelle.