droit /chroniques juridiques / chronique d'un étudiant en M2  >>

 

Chronique d'un étudiant en M2 -

Comment j'ai passé la sélection en master de Droit.

Bien que passionnantes, les études de droit sont relativement longues. Elles durent généralement cinq ans, de la première année de Licence (Licence 1) à la seconde année de Master (Master 2).

À l’heure actuelle, les étudiants se heurtent à une barrière : l’accès en Master 2. En effet, l’accès à cette année de spécialité est aujourd’hui subordonné à une sélection, parfois drastique.
Ainsi, chaque année, de nombreux étudiants n’obtiennent pas le Master 2 qu’ils désirent.

Pire encore, certains voient toutes leurs candidatures rejetées. Ce livre a pour ambition d’éclairer les étudiants sur la sélection qu’ils seront amenés à rencontrer, et par là même de les aider à optimiser leurs candidatures. Plus précisément, il aspire non à subir la sélection mais au contraire à
s’en servir pour mettre en avant son profil.

À l’heure des candidatures en Master 2, les questions ne manquent pas :

Est-il indispensable d’effectuer un Master 2 ?

À quels Masters 2 vais-je postuler ?

Master 2 recherche ou professionnel ?

Comment est-il possible de se démarquer sans avoir obtenu des résultats exceptionnels ?

J’ai redoublé et je n’ai jamais fait de stage, est-ce grave ?

De quelle manière se déroule l’année de Master 2 ? Et après ?
Le public visé est essentiellement constitué d' étudiants en droit, qu’ils soient en Licence ou en Master 1. Cependant, ce livre peut également intéresser les autres étudiants, notamment en école de commerce ou en institut d’études politiques, désireux d’intégrer un Master 2 en droit.

180 pages

14.95 €

Sommaire
et extraits >>
 

Nicolas Gentile a 23 ans lorsqu’il commence à rédiger « Chronique d’un étudiant en Master 2 ».

Il est diplômé du Master 2 / MBA Droit des affaires et Management-Gestion de l’Université Panthéon-Assas (Paris II) et effectue actuellement un Master of Laws (LLM) à l’University College de Londres (UCL). Il a débuté sa carrière au sein de plusieurs cabinets d’avocats spécialisés en droit des affaires.

En outre, il est actuellement administrateur de l’association Le Petit Juriste.

Nicolas Gentile